Contester l’avis final d’un RDV de carrière

Cet article concerne au premier chef, les collègues au 6ème, 8ème ou 9ème échelon. C’est à dire dans la période des rendez-vous de carrière.

Pour le rendez-vous de carrière, la profession a son mot à dire !

Dans le cadre du protocole PPCR, 3 rendez-vous de carrière ont été mis en place à 3 moments fixes : au 6ème, au 8ème et au 9ème échelon.

Ces rendez-vous de carrière donnent lieu à l’élaboration d’un compte rendu sur lequel figurent les appréciations des évaluateurs. Il y a différents modèles de compte rendu prévus réglementairement pour tenir compte des différentes situations professionnelles (2nd degré, supérieur, DD et DR UNSS…).

Ce compte rendu est alors communiqué à l’agent par le biais d’une notification dans l’application SIAE et dans votre messagerie professionnelle et I-prof. Vous avez pu formuler dans un délai de 3 semaines des observations dans le cadre réservé à cet effet. 

L’appréciation finale de votre rendez-vous de carrière (du recteur pour les professeurs d’EPS, du ministre pour les professeurs agrégés) vient d’être notifiée depuis mercredi 9 octobre.

La procédure PPCR, vous offre la possibilité de contester l’appréciation du rendez-vous de carrière. Rappelons qu’avant PPCR, après une inspection, nous ne pouvions rien contester. 

Les conditions des voies et délais de recours sont précisées dans chacun des décrets portant statuts particuliers des différents corps.

Vous pouvez former un recours gracieux par écrit en vue de demander la révision de votre appréciation finale auprès du recteur/du ministre, dans un délai de 30 jours franc, suivant la notification de cette dernière. (Cf courrier de contestation à personnaliser)

L’autorité compétente (recteur/ministre) dispose alors de 30 jours francs pour vous répondre. Dans la très grande majorité, l’administration vous fera comme l’an passé, une réponse très administrative (Cf : réponse de l’an passé pour le 8ème échelon ; réponse de l’an passé pour le 9ème échelon). 30 jours francs après l’envoi de votre contestation, vous disposerez encore de 30 jours pour saisir la CAP concernée de votre contestation et demande de révision d’appréciation. Aucune contestation ne sera examinée en CAP si la première contestation n’a pas été effectuée.

Exemple : réception au 9 Octobre de l’avis final.

Vous avez jusqu’au 9 Novembre pour contester cet avis

Vous envoyez l’avis de contestation le 18 Octobre.

Le rectorat ou le ministère a jusqu’au 18 Novembre pour vous répondre.

A partir du 18 Novembre vous avez jusqu’au 18 Décembre pour saisir la CAP.

Le Snep-Fsu Amiens vous propose ce courrier type à personnaliser. (Cf courrier de contestation à personnaliser)

Si vous aviez à la contester, prenez contact avec le SNEP-FSU académique (Loïc Proyart, lproyart@ac-amiens.fr) pour les professeurs d’EPS et avec le SNEP-FSU national (Benoit Chaisy, benoit.chaisy@snepfsu.net)pour les professeurs agrégés, qui pourront vous aider.

Les points de contestation pourraient être un décalage entre les appréciations des évaluateurs et l’appréciation finale, une non prise en compte de l’ensemble des activités menées dans votre appréciation, etc.

Le Ministère, par la complexité de la procédure, tente de décourager les collègues de demander une révision. En cas de désaccord, il ne faut surtout pas hésiter à se lancer dans cette procédure de contestation. C’est le seul moyen pour les représentants des personnels que nous sommes de faire comprendre au ministre que la valeur professionnelle des agents est indépendante des quotas de promotions qu’il fixe lui-même de manière arbitraire.

Le SNEP-FSU et ses commissaires paritaires académiques et nationaux seront là pour vous renseigner, vous aider, vous accompagner si vous contestiez votre appréciation.

N’hésitez pas à contacter Loïc Proyart lproyart@ac-amiens.fr ; 06.84.34.47.27 et SURTOUT à lui envoyer une copie complète de votre contestation, pour que nous puissions la suivre du mieux possible. Merci

Guillaume Ancelet pour les commissaires paritaires du SNEP Amiens

Elections UNSS

Après les vacances d’Automne, les comités directeurs des AS vont être appelés à voter pour élire leurs représentants au Conseil Départemental de l’UNSS.

Il est important de montrer notre intérêt pour les instances consultatives et décisionnelles de l’UNSS.

L’histoire de notre discipline montre que le sport scolaire a très souvent été remis en cause. La profession a toujours su faire face et se mobiliser pour préserver cette exception dans les systèmes éducatifs européens.

Sur la base de la profession de foi, le SNEP-FSU soutiendra les listes départementales en lice. Pas d’hésitations, votons !   

Transports sport scolaire

L’an passé, les deux courriers de l’ancienne rectrice ont amené de nombreux chefs d ‘établissements à refuser les transports en minibus ou véhicules personnels, provoquant un surcoût financier non négligeable pour nos AS voire des forfaits.

Le SNEP-FSU Amiens a été très actif sur cette question l’an dernier : Interventions dans les CDUNSS et CRUNSS, opération « j’écris au recteur », courrier à la rectrice et à la directrice national de l’UNSS…

L’arrivée de la nouvelle rectrice pourrait changer la donne. Un nouveau texte est en préparation, en collaboration avec  la direction régionale de l’UNSS.

De son côté, à l’occasion d’une audience avec la FSU, Guillaume Ancelet pour le SNEP-FSU est intervenu sur le sujet et a fait parvenir à la rectrice le guide des chefs d’établissement – présidents des AS publié par l’UNSS, guide que la DR UNSS lui avait déjà remis. Il vaut mieux 2 fois qu’une. 😉

Les premières rencontres UNSS ont déjà commencé. Espérons que le bon sens l’emporte !

Agrandir la famille…

Les dernières élections professionnelles l’ont démontré : avec plus de 95% des voix, le SNEP-Fsu est le syndicat de tous les professeurs d’EPS.

Chacun-e d’entre nous a ainsi marqué son appartenance à la communauté des enseignants d’EPS et sa confiance dans l’activité du SNEP-Fsu.

Le SNEP- Fsu, ce sont des militants que vous rencontrez et  sollicitez régulièrement tout au long de l’année.

Le SNEP-Fsu, ce sont aussi des syndiqués-es qui rendent possible l’activité militante. Par leur nombre, ils permettent d’asseoir sa légitimité auprès de nos interlocuteurs institutionnels.

Parmi les bonnes résolutions que nous prenons toutes et tous en début d’année, prenons celle de nous syndiquer dès les premières semaines, afin d’agrandir encore plus la famille et marquer davantage notre fierté d’en faire partie.

C’est déjà le choix des collègues qui chaque année renouvellent automatiquement leur adhésion. Cet appel à la syndicalisation et le bulletin ci joint  ne les concerne donc pas . Merci à eux et merci à vous de les rejoindre !

Michel Guélou  Secrétaire académique du SNEP Amiens

 

Carnaval des possibles

Dans la foulée de la grève mondiale des élèves le vendredi 20 et des marches mondiales pour le climat le samedi 21 septembre (lieux de rassemblement sur le site d’ATTAC Oise http://attacoise.org/), se déroulera le carnaval des possibles dans l’Oise le Dimanche 29 septembre de 10h à 18h sur la base de loisirs de Saint Leu d’Esserent.

Le Snep fsu Amiens, partenaire de l’évènement, appelle les collègues à participer et à s’engager dans les diverses initiatives citoyennes au service d’un avenir plus humain, plus solidaire et plus juste.

 « Le Carnaval des possibles », est un temps de fête, d’échanges de savoir, de réflexion  et d’action face à l’urgence climatique et sociale.  Il permet de faire se rencontrer tous ceux qui sont en quête de changement de mode de vie et ceux qui œuvrent chaque jour pour rendre le monde plus juste et plus humain.

Comme l’an passé, il y aura un espace théâtre, un espace Etre bien, des agoras de débats, des stands, un marché des producteurs locaux de l’agriculture paysanne, des scènes de concert, un espace restauration/buvette, des activités sportives ……

Le programme (avec les artistes, intervenants, les horaires) sera consultable à partir du 15 septembre sur le site www.carnavaldespossibles.com

Pour cette deuxième édition, le carnaval des possibles est organisé par près de 60 associations, organisations syndicales, entreprises de l’économie sociale et solidaire et collectivités territoriales.

Ce carnaval des possibles de l’Oise s’inscrit dans le cadre international de la fête des possibles : https://fete-des-possibles.org/

Le PAF du SNEP Amiens : demandez le programme !

Fidèle à sa politique de stages de formation syndicale (rappelons-nous le stage sécurité-responsabilité de l’an dernier qui a réuni à Amiens 149 collègues !), le SNEP a déjà réfléchi à la programmation de 3 stages : « TZR », « mouvement inter académique » et « sport partagé ». D’autres sont évidemment à venir (voir en particulier l’article « garde-à- vous ! » de Nicolas Goralczyk) pour lesquels nous vous informerons plus précisément.

Pour les deux premiers, les dates et lieux sont déjà arrêtés : mardi 15/10/2019 au collège de Chaulnes pour les TZR, vendredi 29/11/2019 au lycée Delambre d’Amiens pour le mouvement inter académique.

Il n’est pas inutile de préciser qu’un stage de formation syndicale est ouvert à tout le monde (syndiqué ou pas) et de droit (on ne peut pas vous le refuser), dès lors qu’on a déposé sa demande auprès de son chef d’établissement  au moins un mois avant la date du stage.

Pour vous inscrire, reportez-vous sur ce lien : http://www.snepfsu-amiens.net/amiens/sinscrire-a-un-stage/ . Vous y trouverez toutes les informations et documents dont vous aurez besoin.

Michel Guélou

Elections UNSS : A vos marques…prêt…VOTEZ !!!

Tous les 4 ans les instances de l’UNSS sont renouvelées du niveau départemental au niveau national. C’est l’occasion de faire entendre sa voix et faire remonter ses difficultés par l’intermédiaire de ses élus. Notre Académie n’a pas été épargnée ces dernières années avec la circulaire transport de la Rectrice, l’augmentation du coût de la licence, la disparition de la carte Cursus, la modification des formules de compétition, l’augmentation des coûts de transport, la dématérialisation de certaines aides aux familles…etc…
Autant d’embûches qui fragilisent l’UNSS et mettent à mal nos A.S.

Il faut profiter de ce moment démocratique pour affirmer notre attachement au sport scolaire en votant massivement.
Après avoir mis en place en début d’année le comité directeur dans nos A.S., les membres de celui-ci voteront du 6 au 22 Novembre pour leurs représentants au CD UNSS.
S’ensuivront des élections dans chaque instance pour le niveau supérieur (CR UNSS et AG Nationale de l’UNSS).

Le SNEP-FSU soutient la liste « le sport scolaire, un droit pour tous et toutes !»
Plus d’infos et un dossier complet sur ces élections sur le site SNEP-FSU.

David Cacheux

Garde-à-vous !

Dans le domaine militaire, la diversion désigne les principes et les manœuvres stratégiques et tactiques destinés à tromper l’adversaire.

La réforme du lycée agit comme un leurre voué à séduire les élèves et leurs parents.

Elle laisse à penser qu’à l’issue de la classe de seconde, ils pourront choisir 3 spécialités : que nenni ! Leur choix est limité. Il dépend de l’offre et conditionne la poursuite des études post Bac soumise aux aléas de Parcoursup.

La réforme des retraites apparaît comme une entourloupe.

Les éléments de langage, les contre feux (âge pivot, recul de l’âge légal, les annuités, …) dissimulent une volonté bien réelle : la retraite à points qui ne fera que des perdants. L’estimation que nous faisons serait une perte entre 20 et 25% du montant des pensions en particulier pour les fonctionnaires, qui perdraient le bénéfice de la prise en compte des 6 derniers meilleurs mois pour le calcul de leur pension.

La loi de transformation de la Fonction Publique (FP) se révèle être un rideau de fumée.

Sous prétexte de « moderniser le statut et les conditions de travail », le gouvernement va supprimer des milliers d’emplois d’agents de la FP, rendre opaque les modalités de gestion de carrière, de mutations et renforcer le pouvoir des supérieurs hiérarchiques.

Le SNEP n’est pas dupe de toutes ces manœuvres et ne manquera de vous faire partager son analyse de terrain à l’occasion des journées de stage de formation syndicale organisées prochainement.

Nicolas Goralczyk

Protocoles APPN

Parmi les éléments de pilotage que nous a adressés  l’Inspection Régionale Académique, est rappelée, en référence à la circulaire n°2017-075 du 19/04/2017, la nécessité de mettre en place des protocoles de sécurité pour chacune des APPN programmées dans nos établissements scolaires.

Pour nous aider dans la formalisation de ces  protocoles, nous pourrons nous appuyer sur un vademecum à destination du chef d’établissement et un vademecum à destination des enseignants, conçus par un groupe d’enseignants experts de l’académie. 

Nous pouvons également nous inspirer des documents présentés au stage syndical que le SNEP Amiens a organisé en Février dernier et qui avait réuni plus de 100 collègues.  Ces documents sont disponibles à partir des liens suivants :

Aide et conseils pour la course d’orientation 

Protocole Escalade du collège de Flixecourt (Merci pour leur partage)

Michel Guélou