Edito

 Question de confiance

La multiplication et la constance des actions passées, actuelles et à venir pour le retrait de la loi Blanquer montrent que la confiance des personnels et des parents d’élèves n’est pas au rendez-vous.

Plus près de nous la publication par la Rectrice d’un courrier sur le transport des élèves provoque la colère des professeurs d’EPS et des structures de l’UNSS, et amène bon nombre de chefs d’établissement à interdire aux collègues le recours à des minibus ou des véhicules personnels. Là encore, en termes de confiance vis-à-vis de l’autorité académique, c’est raté.

Les 4 et 5 avril 2019 le SNEP a organisé à la fac des sports d’Amiens un stage « sécurité/responsabilité »  animé par Jean Paul Tournaire, responsable national du secteur juridique du SNEP. 149 collègues (record national !) ont répondu présents  et ont témoigné à la fin du stage de leur totale satisfaction par rapport au contenu proposé et à la qualité de l’intervenant.

Extrait d’un des témoignages : « je vous remercie réellement d’être là, d’exister, de prendre soin de nous et de notre profession ». C’est dire  la confiance qu’inspire le SNEP à la profession (rappelons-nous les 95% des voix aux élections professionnelles fin 2018). C’est réconfortant  pour les militants et ça les encourage à continuer leur action.

En attendant, l’heure des vacances de printemps est venue. Nul doute que nous saurons en faire bon usage. Pour cela on peut nous faire confiance !

Michel Guélou le 6 avril 2019

Question de confiance